Expo 67 Voyage dans le temps

À l’image de la « folie » qu’était la construction du site de l’Exposition universelle Terre des Hommes, Karine Lanoie-Brien, une artiste québécoise multidisciplinaire, travaille depuis plus d’un an sur le projet Expo 67 Live et ouvre ainsi la possibilité de vivre, ou de revivre, l’effervescence de l’époque. Du 18 au 30 septembre, des milliers d’archives reconstituées en un récit de 27 minutes rendront possible ce voyage dans le temps. L’œuvre sera projetée sur les monuments de l’esplanade de la Place des Arts dès la tombée de la nuit et sera accessible à tous, gratuitement. Elle est l’aboutissement d’un travail d’orfèvre animé par le désir de l’artiste, celui de « saisir l’insaisissable fièvre de cette époque afin de conserver la mémoire vivante pour les générations à venir ».

Liste des articles

Retour vers la liste des éditions