Quel avenir pour le papier ?

À la une

Les industries papetières sont mises à rude épreuve depuis le début de la pandémie, et on a parlé, sans doute à tort, de « pénurie de papier ». Dans les faits, on ne manque que d’un certain type de papier : glacé ou couché, utilisé pour les magazines ou les livres photos, et qui n’est pas produit ici. Il est vrai cependant que les éditeurs ont été confrontés à une augmentation des coûts d’approvisionnement qu’ils ont dû anticiper pour respecter leur rythme de production.

Liste des articles

Retour vers la liste des éditions