Editorial

Forum social mondial 2016

Construisons notre monde ensemble

Raphaël Canet Cocoordinateur du FSM, rédacteur en chef invité

Du 9 au 14 août prochain, Montréal accueillera le Forum social mondial (FSM). 50 000 personnes de 120 pays sont attendues pour participer à plus de 1 500 activités.

Approfondissement des inégalités, changements climatiques, racisme et discriminations, guerres et répression, etc. Nous connaissons toutes et tous ces défis majeurs auxquels nous sommes aujourd’hui collectivement confrontés. Ce qui importe désormais de mettre en commun, promouvoir et défendre, ce sont des solutions, nos solutions, celles proposées par les groupes communautaires, par les citoyens, par les mouvements sociaux et les associations qui, au jour le jour, construisent un monde de solidarité, respectueux des limites de la planète et de l’être humain.

Le Forum social mondial est le plus grand rassemblement de la société civile qui cherche et propose des solutions aux défis de notre temps. Il faut saisir l’opportunité du FSM 2016 pour nous rassembler et profiter de ce moment d’échange pour passer de la réflexion à l’action. Le FSM est un puissant levier pour relier les acteurs du changement à travers le monde, du local au global, il ouvre un espace de convergence qui nous permet de nous renforcer et de donner de la visibilité à nos actions respectives. Depuis 2011, les soulèvements populaires et vagues d’indignation qui ont porté des foules dans les rues du monde entier témoignent d’une forte volonté de changer ce système qui ne satisfait les intérêts que d’une infime minorité, ce fameux 1 % qui accapare la majorité des richesses.

Première fois dans un pays du Nord

Cet été à Montréal, ce sera la première fois depuis son invention à Porto Alegre au Brésil en 2001, que le FSM s’installera dans un pays du Nord. L’objectif est clair : donner la parole aux sans voix, aux mouvements sociaux et citoyens d’ici afin de contribuer au changement global, en solidarité avec les peuples de partout sur la planète. Il faut transformer le monde en devenant collectivement des porteurs de ce changement et en s’extirpant de cette position de spectateur confortablement installé dans la contemplation apathique. Changer le monde commence par se changer soi-même, puis son quartier, sa communauté, sa ville…

Le FSM 2016 offre un réel parcours d’engagement en permettant de participer à des activités festives à large déploiement, d’organiser des activités pour partager nos réflexions et proposer des pistes d’actions, de participer à des assemblées de convergences pour travailler en concertation pour construire les alternatives dont nous avons besoin et, finalement, d’aboutir au renforcement d’initiatives qui seront partagées au parc Jarry lors de l’événement final.

Rendez-vous au cœur de Montréal du 9 au 14 août 2016 pour contribuer à cette construction collective d’un monde meilleur. Nous sommes le changement, osons inventer l’avenir.

Un autre monde est nécessaire. Ensemble il devient possible.