Relations enfants-robots

Google Home et cie : inquiétudes ou bonheur pour les enfants ?

Google Home et cie : inquiétudes ou bonheur pour les enfants ?

Par Geneviève Bertrand

« Ok Google, raconte-moi une histoire pour m’endormir. » Depuis quelques années, les assistants intelligents, tels que Google Home, Alexa d’Amazon, Cortana de Microsoft et Siri d’Apple, ont fait leur apparition dans les maisons qui suivent le virage de l’intelligence artificielle.

Commandés par la voix, ils lancent des flux radio, des achats en ligne, des bulletins météo, ils répondent à des questions, et peuvent même servir aux enfants. Mais cela est-il vraiment sans risque ? Cette relation « enfant-ordinateur », dans laquelle ils pensent trouver un ami, les rend-elle vulnérables ?

 

Cet extrait vous est offert gracieusement par L’Itinéraire.

Vous en voulez plus? Procurez-vous une copie auprès de votre camelot ou participez à l'aide à la rédaction en offrant un don.

Google Home et cie

Photo : Pan Xiaozhen (Unsplash)