DANS LA TÊTE DES CAMELOTS

Comment aimeriez-vous que vos funérailles soient célébrées ?

Une fête

Pour mes funérailles, j’imagine une belle fête ! Avec des cantiques religieux, et d’autres chants. Moi, je suis catholique. J’aimerais être incinéré parce que ça ne me tente pas d’être mangé par les vers. Après, je veux être entreposé au cimetière dans mon village au Lac-Saint-Jean.
Pour moi, des funérailles n’ont rien de triste. On commence enfin à vivre éternellement. Puis, je crois en la réincarnation jusqu’à ce qu’on soit assez évolué pour partir enfin.

ALAIN TREMBLAY
CAMELOT ÉPICERIE MÉTRO ENTRE VALOIS
ET AVENUE BOURBONNIÈRE

Une cérémonie équestre

Je n’ai jamais pensé à mes funérailles. Pour l’instant, je suis vivante alors j’ai bien d’autres choses à penser. J’aimerais par contre, comme beaucoup, me faire incinérer. Mes parents et ma grand-mère, eux, ont une plaque et une place pour leur urne dans un cimetière sur Langelier. Une fois morte, je le serai pour de bon. Je ne crois pas au paradis et je ne suis pas croyante. J’aimerais enfin que ma cérémonie se passe dans une écurie. J’adore les chevaux alors...

DIANE CURADEAU
CAMELOT MÉTRO DE L’ÉGLISE

L’enfer sur Terre

J’imagine qu’il y aura plein de monde à mon enterrement. Une file d’attente ! Avec tous les gens que je connais… J’ai assez hâte de mourir parce que je trouve que c’est l’enfer sur la Terre. Alors, j’espère que tous les gens qui viendront à mes funérailles vont fêter le fait que je serai dans une autre dimension. Je ne crois ni au paradis ni à l’enfer, mais je crois en une vie après la mort. Après, je veux être brûlé et dispersé dans la mer parce que je suis un Gaspésien !

JOSEPH-CLERMONT MATHURIN
CAMELOT ÉPICERIE MÉTRO SAINTE-CATHERINE ET DORION

Cet extrait d'article vous est offert gracieusement par L’Itinéraire.

Vous en voulez plus? Procurez-vous une copie auprès de votre camelot ou participez à l'aide à la rédaction en offrant un don.