TÉMOIGNAGES

«Grâce au cannabis, j’ai arrêté de me piquer»

Photo : 123RF

J’ai 45 ans, je suis séropositif depuis que j’ai 21 ans. J’ai commencé à me piquer à 15 ans et j’ai pogné le VIH quand je suis arrivé à Montréal, à cause des échanges de seringues.  À l’époque, c’était moins safe qu’aujourd’hui, on était moins informé sur les risques. On disait que laver les seringues à l’eau de Javel éliminait l’hépatite, mais ce n’était pas le cas. Le pot m’aide à me calmer, à être relax. Je pourrais ne pas fumer, ne pas manger ni dormir… Avec le cannabis, oui je fume, mais je mange et je dors bien.

Découvrez le témoignage de l’un de nos camelots dans notre édition du 15 février 2017, disponible auprès de votre camelot préféré(e).