VIE DE QUARTIER

Promenade à Lasalle, De l'eau au moulin

Assassinat de Cavelier de La Salle. Image : Creative Commons Wikimedia

Par Marie Riopel, collaboration spéciale

Lachine s’est séparée en deux municipalités en 1912, l’une adoptant le nom du fondateur du premier village Robert Cavelier de La Salle (1643-1687). Combien parmi nous peuvent dire sans broncher ce que cet original a accompli avant d’être tué d’une balle à la tête à 43 ans ? Il a mené une vie ahurissante! Explorateur de la Nouvelle-France, il rêvait de trouver un passage vers l’Asie. En 1669, il vend sa seigneurie pour voguer vers son rêve dans les conditions misérables de son époque. Revenus bredouilles, lui et ses compagnons se verront affubler du surnom « les Chinois » et on a baptisé le fief de la côte Saint-Sulpice « La Chine », un nom qui s’officialise en 1678.

Survolez l’arrondissement de LaSalle à travers ses nombreuses facettes dans notre édition du 1er février 2017, disponible auprès de votre camelot préféré(e).