VIE CITOYENNE

Frigos partagés : La solidarité, on en mange

Photo : 123RF

Le premier frigo partagé à avoir vu le jour à Montréal, en avril 2015, est le Fridge de La Petite-Patrie. Notre stagiaire-photographe Mario Alberto Reyes Zamora a rencontré Daniel Van Geenhoven qui est bénévole à ce réfrigérateur en libre-service communautaires ayant pour but de réduire le gaspillage alimentaire.

Gouverné par des bénévoles, le projet a pour principe de partage suivant : les gens apportent leurs restants ou leurs surplus de même que les commerçants y participent en offrant leurs stocks invendus.

Partager ainsi les ressources peut aider les gens moins fortunés dans le besoin. Cette idée a germé d’abord à Berlin car beaucoup d’aliments prenaient trop souvent le chemin des poubelles. Bien qu’un peu abîmés, ceux-ci auraient pu trouver preneurs, d’où est venue l’idée du frigo communautaire.

Il existe d’autres concepts à Montréal, notamment : le Fridge Amherst, le Frigo des Ratons de Rosemont et enfin le Frigo des Écureuils gourmands. Des fois, la date de péremption des yogourts est légèrement périmée ou bien des fruits et légumes sont un peu abîmés et les gens s’en débarrassent en n’ayant pas conscience de la perte qu’ils créent.

Lisez l’article de Mario et consultez sa carte des frigos partagés de Montréal dans l’édition du 15 novembre, en vente auprès de votre camelot préféré(e).