EXTRA

7 faits étonnants sur le métro de Montréal

Photo : Archives de la Ville de Montréal

103 ans. C’est le nombre d’années qui sépare la construction du premier métro au monde (Londres 1863) de celui de Montréal (1966). On en a mis du temps ! Boston inaugure le sien en 1897, Paris en 1900, New York en 1904 et Philadelphie en 1907.

1910. C’est l’année où les premiers projets de métro à Montréal ont débuté.

1962. Saviez-vous que dès 1962 on prévoyait prolonger la ligne verte vers l'est pour desservir le futur Stade olympique ? Eh oui ! La station Berri-De Montigny (aujourd'hui Berri-UQÀM) a été aménagée en fonction de ce prolongement! Qui pouvait alors avoir la conviction que Montréal accueillerait les Jeux olympiques de 1976 ? D'autant plus que le métro n'était même pas en fonction! C'est ce qu'on appelle « des visionnaires ».

Photo : Archives de la STM

1963. C’est l’année où est apparu un rectangle bleu centré d'une flèche et d'un cercle blancs qui surplombent le mot MÉTRO; le symbole est développé par les conseillers en esthétique industrielle Jacques Guillon et Associés. Le cercle exprime le mouvement; et la flèche, la direction. Ce symbole d'une grande simplicité a été approuvé le 25 novembre 1963. Il bénéficie aujourd'hui d'une grande notoriété.

1986. Dans le but de faciliter l'utilisation du métro aux aveugles, amblyopes, personnes âgées, analphabètes, touristes et clients en général, la Société de transport de Montréal (STM) implante en décembre 1986 un nouveau service qui consiste à annoncer verbalement le nom de chaque station avant d'y entrer. C'est la voix de la comédienne Michèle Deslauriers que l'on entend quand il y a une interruption, un ralentissement de service ou l'annonce de la prochaine station.

Sources

Montréal en métro, Guides de voyage Ulysse, 238 pages

Montréal de A à Z, Sophie Aubin et Vicky Lacharité, Les Intouchables, 188 pages

Photo : Archives de la Ville de Montréal

10 stations. C’est le nombre de stations de métro au centre-ville qui donnent accès à des corridors souterrains qui mènent à quelque 60 édifices, 1600 boutiques, 200 restaurants, une quarantaine de salles de cinéma et de théâtre, plus de 4200 chambres d'hôtel et à une dizaine de lieux d'enseignement et de culte.

30 km de souterrain. En effet, une des particularités du métro de Montréal est qu'il a permis, au fils des années, de créer la ville souterraine qui possède aujourd'hui le réseau piétonnier le plus étendu au monde. Près d'un demi-million de personnes y circulent chaque jour.