EXTRA AILLEURS AU MONDE

Ukraine : Les artistes Daria Marchenko et Daniel Green dépeignent les horreurs de la guerre civile avec des munitions

Deux artistes ukrainiens expliquent comment ils ont transformé des balles, douilles et éclats d'obus en vue de faire de l'art. Daniel Green et Daria Marchenko utilisent « l'énergie » de la guerre civile du pays pour créer des œuvres qui feront bientôt partie d’une tournée aux États-Unis

Pour deux artistes ukrainiens qui cherchent à dépeindre le conflit civil dans leur pays, la peinture et la toile ne sont pas assez et ils ont choisi de faire des photos et des sculptures sur les matériaux de la guerre: balles, douilles et des éclats d'obus.

« Vous ne pouvez pas décrire ce qui se passe sur la ligne de front, ce qui se passe en Ukraine, juste avec de la peinture », a déclaré Daniel Green, co-créateur avec Daria Marchenko des œuvres d'art qui seront bientôt en tournée aux États-Unis.

Une image, « Heart of War », montre un torse humain géant qui, si l’on regarde de plus près, peut être considérée comme un collage de balles que les artistes ont ramené de la ligne de front du conflit dans l'est de l'Ukraine, qui a tué plus de 9600 personnes depuis 2014.

« Ce matériau décrit l'énergie de la guerre de la meilleure façon possible », a déclaré M. Green.

Une autre œuvre dans la collection constitue un portrait du président russe Vladimir Poutine, dont Kiev et les pays occidentaux accusent de fournir l'appui militaire à l'insurrection, ce que la Russie nie.

Les artistes ont affirmé qu'ils feraient avec leurs œuvres d’art la tournée dans les universités américaines. (Reuters)

L’artiste ukrainienne Dariya Marchenko travaille sur un portrait du président russe Vladimir Poutine, surnommé «The Face of War » qui est fait de 5000 cartouches provenant de la ligne de front dans l'est de l'Ukraine. Photo : REUTERS/Gleb Garanich
Dans un studio à Kiev, l’artiste Daria Marchenko donne ses commentaires aux journalistes près de l'œuvre d'art « Heart of War » en cartouches de balles, obus, bretelles et autres articles militaires provenant de la première ligne d'un conflit militaire dans l'est de l'Ukraine. Crédit: REUTERS/Valentyn Ogirenko