REPORTAGE

Itinérance dans le métro

Grâce à la mise en place du Pôle de services en itinérance (PSI) visant à venir en aide aux sans-abri qui se réfugient dans le métro, le dialogue avec ces personnes en situation d’itinérance est mis de l’avant afin de les orienter vers les différentes ressources disponibles.

Lisa-Marie Scolack, intervenante à la Mission St. Michael et au programme d’intervention PSI créé en  2012, travaille aux Jardins Gamelin où elle est saluée par ceux et celles qui semblent y avoir passé la nuit.  

Elle intervient auprès de ces itinérants avec un bac pour seringues souillées, du matériel stérilisé, des sous-vêtements propres et même des chaussettes. Mais au-delà de l’aide matérielle, elle est d’une précieuse écoute.  « Je ne suis pas là pour les réprimander sur leur consommation ou je ne sais quoi. Je suis là pour les référer à l’endroit où ils ont besoin d’aller. Mon but n’est pas de les amener absolument en désintoxication, mais plutôt de connaître leurs besoins, de les écouter ou de les amener dans une ressource pour qu’ils puissent dormir, manger, payer leurs impôts ou autre. Et c’est ça qui me fait plaisir dans mon travail… L’authenticité d’une clientèle qui m’en apprend beaucoup sur la vie », explique-t-elle.

Découvrez l’article intégral dans l’édition du 15 octobre 2016, disponible auprès de votre camelot préféré(e).

Source : STM Mouvement Collectif