LIVRE

Le secret le mieux gardé du monde

Notre camelot Guy Boyer dresse un bilan après la lecture de l’ouvrage Le secret le mieux gardé du monde de Bastian Obermayer et Frederik Obermaier, deux journalistes de Munich qui ont déclenché l’affaire traitant les paradis fiscaux des Panama Papers. 

Une véritable tâche titanesque, l’enquête a rassemblé une montagne d’informations – la plus grosse masse de données jamais piratées jusqu’à ce jour – le tout dans le plus grand des secrets pendant un an. C’est à l’aide des outils techniques du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), basé à Washington, qu’on a pu chercher dans plus de 200 000 sociétés-écrans, des millions de courriels, des centaines de milliers de documents pdf, photos de passeports, etc.

Il est risqué d’être un lanceur d’alerte. La source, surnommée John Doe, en sait quelque chose; elle a puisé dans les données confidentielles de Mossack Fonseca, une firme d’avocats située au Panama. Mais le scandale va encore plus loin; environ 70 paradis fiscaux et centres financiers offshores sont ciblés à travers le monde.

 

Découvrez l’article intégral dans l’édition du 15 septembre 2016, disponible auprès de votre camelot préféré(e).

N’oublions pas les Panama Papers

Bastian Obermayer et Frederik Obermaier Photo : Stéphanie Füssenich